COMMENT SE CONSTITUER UN PATRIMOINE IMMOBILIER ?

L’immobilier est un secteur passionnant, et il est important de comprendre dès son plus jeune âge tout l’intérêt de faire le choix d’investir dans celui-ci. Peu importe le projet, miser sur l’immobilier est une excellente stratégie. La seule condition, et elle est loin d’être négligeable : il ne faut pas se tromper. Il n’est pas question d’investir n’importe où, n’importe quand et à n’importe quel prix.
Homeleo vous éclaire aujourd’hui sur la façon dont vous pouvez investir sans faire d’erreur, et ainsi commencer à vous constituer un patrimoine immobilier. Pour tous les âges et pour tous les budgets !

Acheter son premier bien immobilier pour y vivre

Règle numéro 1 : ne pas se précipiter. On ne vous le dira jamais assez, il s’agit là d’un des achats les plus importants de votre vie. Il faut penser à tout, prendre son temps. Le marché immobilier actuel est difficile et complexe, pour cela un achat immobilier requiert davantage de réflexion mais aussi une grande réactivité. Lorsque l’on achète, il est primordial de toujours garder en tête la revente et de se projeter sur le long terme.

Il est important de déterminer votre horizon d’investissement et de bien faire vos calculs. Mieux vaut devenir propriétaire à condition que vous soyez sûr de conserver votre bien au moins cinq ans, si ce n’est plus si vous empruntez une somme importante ou si vous financez l’achat avec un peu d’apport. Vous l’aurez compris : il faut penser plus loin.

Après avoir analysé ces paramètres importants, profitez alors de la faiblesse actuelle des taux d’emprunt. Il n’est plus utile de mobiliser toute votre épargne pour votre projet immobilier. Il est préférable de la laisser placée en assurance vie ou dans l’immobilier locatif, cela vous rapportera davantage.

Acheter pour faire un investissement locatif

Le premier critère pour faire un bon investissement locatif est l’emplacement. Vous vous devez d’être sélectif sur cela, le lieu de votre investissement locatif est primordial et fera la différence auprès de vos futurs locataires.

Acheter pour investir est une démarche différente, en effet votre objectif n’est pas de vous installer chez vous mais d’installer vos futurs locataires et d’obtenir une rentabilité intéressante. Pour minimiser votre risque, nous vous conseillons d’opter pour un investissement patrimonial plutôt que de tenter l’impossible en achetant des biens entièrement à réhabiliter.

Nous vous en parlions juste avant, la situation de votre future acquisition est tout l’enjeu de votre investissement locatif. Si votre bien est bien situé, il sera loué très facilement. Ce dernier vous coûtera donc plus cher à l’achat mais vous serez ainsi pratiquement certain d’avoir une demande locative forte et de vendre votre logement en réalisant une plus-value. Choisissez donc une bonne ville, qui se développe économiquement et qui attire des locataires.

Ensuite, vérifiez le prix de votre investissement locatif. Dans le neuf, le surcoût par rapport à l’ancien d’un secteur similaire doit être de 20% au maximum. Dans l’immobilier ancien, prévoyez directement la liste de tous les travaux que vous allez devoir réaliser pour la location. Pour ne pas surpayer, notre conseil ici serait d’acheter un appartement en très bon état ou avec des travaux de rénovation.

Vous avez trouvé le bien idéal, maintenant financez-le avec un crédit important. Pourquoi ? Tout simplement pour profiter de l’effet levier du crédit. De plus, les intérêts d’emprunt sont défiscalisables à 100%, vous minorerez donc les revenus fonciers encaissés durant les premières années de remboursement de votre prêt.

Nous espérons vous avoir un peu éclairé sur les différentes manières d’investir dans l’immobilier et les paramètres importants à prendre en compte avant de se lancer. Maintenant, vous pouvez foncer !

Articles récents

Laissez un commentaire