LA CHECK-LIST AVANT D’ACHETER UN BIEN IMMOBILIER

Avant d’acheter un bien immobilier, il est important de vérifier certaines informations. Vous venez de visiter un appartement, vous avez complètement flashé ! Super, mais patience. Avant de vous positionner, renseignez-vous sur plusieurs points. Les voisins, le syndic, le quartier… Tout compte, pas seulement l’appartement lui-même.
Sachez que ces renseignements vous aideront non seulement dans votre décision mais aussi lors de la négociation du prix du bien. Voici donc, les points à ne surtout pas oublier.

Visitez méticuleusement

Comme on vous l’expliquait dans l’introduction, l’appartement ne se suffit pas à lui-même. Une fois ce dernier visité, exigez de visiter tous les lieux liés à la vente de l’appartement. Les combles, une cave ou un garage, tout a son importance et doit être en bon état. Renseignez-vous aussi sur l’âge de la chaudière.
Sachez que la batterie de diagnostics immobiliers est aujourd’hui obligatoire pour la vente d’un bien. Prenez le temps de la lire avec attention, bien avant le jour de la signature de la promesse de vente.

Imprégnez vous du quartier

N’hésitez pas à vous balader dans le quartier. Au-delà de l’appartement, il s’agit de l’environnement dans lequel vous allez vivre pour les prochaines années, alors c’est important. Certaines nuisances peuvent se révéler le soir. Renseignez-vous sur les commerces à proximité, la station de métro la plus proche, la réputation des écoles du quartier…

Les charges de copropriété

Ces charges sont loin d’être négligeables, car elles viennent s’ajouter aux mensualités du crédit. Nous vous conseillons de consulter les derniers relevés de charges ainsi que les procès-verbaux de l’assemblée générale des copropriétaires. Ainsi vous prendrez connaissance de l’état de l’immeuble, des travaux à venir, ainsi que des procédures judiciaires en cours, etc. Sachez qu’un ravalement imminent ou le remplacement de canalisation d’eaux ou des ascenseurs sont des dépenses que vous pouvez négocier avec le vendeur.

Prévoyez vos impôts locaux.

Ces impôts peuvent être élevés, d’où l’importance de les prévoir dans votre budget. Le montant de taxes foncières et d’habitation du vendeur en dit long sur le niveau des impôts locaux de la commune. Petite astuce : en région, acheter dans la commune d’à côté peut réduire cette note.

Articles récents

Laissez un commentaire