IMMOBILIER 2017 : TOUR D’HORIZON DES PRINCIPAUX CHANGEMENTS

L’année 2017 promet d’être une année riche en évolutions pour l’immobilier. Plusieurs bouleversements à venir dans le secteur. Même s’il est difficile voire quasi impossible de prévoir avec certitude comment vont évoluer les taux de crédit immobilier et les prix, il est possible de faire la liste des mesures qui vont impacter le monde du logement cette année. Voici donc notre liste, qui vous aidera à comprendre ce qui va se passer niveau immobilier en 2017.

Les loyers encadrés à Lille

Cette mesure a pris effet le 1er février 2017. Après Paris, c’est au tour de Lille d’être soumise à l’encadrement des loyers. En effet, depuis début février, à la signature d’un nouveau bail ou lors d’un renouvellement, le loyer d’un logement ne peut pas dépasser de 20% un loyer de référence, fixé par arrêté préfectoral, en fonction du nombre de pièces et de la période de construction.

Selon le Ministère du Logement, Lille est la troisième ville la plus chère de France, et présente un marché particulièrement tendu. D’importantes études de marché et des niveaux de loyers ont été réalisées pour la mise en place de cette mesure qui a pour but de réguler le marché.

L’obligation d’avoir recours à un architecte pour faire construire sa maison dès 150 m2

A partir du 1er mars 2017, si vous avez le projet de faire construire ou rénover un logement, sachez que vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte à partir du moment où la superficie du logement dépasse les 150 m2. L’ancien seuil était fixé à 170 m2.

La loi PINEL prolongé

Le Pinel est reconduit jusqu’au 31 décembre 2017. Pour rappel, il permet de profiter de réductions d’impôts lors de l’achat d’un bien immobilier neuf s’il est mis en location pour une durée minimale de 6 ans. Le montant de la réduction dépend de la durée d’investissement, qui correspond à la durée de mise en location : à savoir 12, 18, et 21% de réduction pour 6, 9 et 12 ans.

Le Censi-Bouvard remanié

Les résidences touristiques sont les seules à être touchées par ce remaniement. En effet, depuis le 1er janvier 2017, et ce jusqu’au 31 décembre 2019, les propriétaires auront droit à 20% de réduction d’impôt sur les travaux visant à la rénovation énergétique globale des résidences, dans la limite de 22000€ par logement. La partie « résidence touristique » verra ses avantages restreints

Deux diagnostics techniques de plus en location

Mesure qui prendra effet à partir de juillet 2017, les propriétaires-bailleurs auront l’obligation de fournir deux nouveaux diagnostics techniques à leurs locataires. Ces deux diagnostics concernent l’état de l’installation du gaz et l’état de l’installation électrique.

Les copropriétés obligées de mettre en place un fonds de travaux

Parmi les nouveautés de la loi Alur, depuis le 1er janvier 2017, les copropriétés sont obligées de mettre en place un fond de travaux obligatoire afin d’éviter de placer les syndics dans une situation où ils doivent avancer le coût des travaux.

De l’aide pour les propriétaires

Depuis le 31 janvier 2017, un propriétaire qui met son logement inoccupé en location avec un loyer correct bénéficiera d’une exonération d’impôt, de 15 à 85% du montant des loyers perçus. Ce dispositif a été mis en place par le gouvernement pour inciter les propriétaires à mettre en location les logements qu’ils possèdent à un niveau de loyer très bas.

La taxe sur les logements vacants doublée à Paris

La Maire de Paris Anne Hidalgo a pris la décision de doubler le montant de la taxe sur les logements vacants à Paris.
Vous l’aurez compris, 2017 sera une année riche en changements et en évolution pour l’immobilier. Nous ne manquerons pas de vous tenir au courant des prochains évènements.

Articles récents

Laissez un commentaire

Marché immobilier en 2017 pronostics