ACHETER DANS LE NEUF OU DANS L’ANCIEN ?

Devenir propriétaire de son logement est un rêve pour tout le monde, mais c’est un projet de grande envergure qui suscite de sérieux questionnements. Homeleo, le plus grand réseau français de chasseurs immobiliers indépendants vous aide à y voir plus clair dans la quête de votre home sweet home.

Les points à retenir concernant ces deux types de logements

Achat dans le neuf ou l’ancien, investir dans l’immobilier reste un placement sûr pour compléter ses revenus, se constituer un patrimoine ou s’assurer une retraite sereine. C’est une solution d’investissement sûre et qui permet de se constituer une épargne évolutive. Attention néanmoins à vous entourer des bons professionnels pour vous aider dans votre projet d’investissement.

Focus sur l’investissement dans le neuf

Tout logement construit il y a moins de 5 ans est considéré comme un bien immobilier neuf. Acheter dans le neuf vous permet de profiter du confort d’un logement moderne, d’aménagement optimisé en ayant la garantie que les diverses installations sont aux normes comme l’électricité, l’énergie, la plomberie, la serrurerie… Par ailleurs, un logement neuf dispose d’une meilleure isolation thermique que les logements anciens et vous évite des déperditions énergétiques couteuses.

Acheter dans le neuf, vous permet également de bénéficier de frais de notaire réduits : entre 3% et 4% de la valeur du bien au lieu de 8% en moyenne pour l’ancien.

Financièrement parlant, un achat immobilier dans le neuf vous permet de bénéficier d’aide fiscale avantageuse comme le prêt à taux zéro (PTZ) reconduit en 2018 et qui favorise l’accession à la propriété.

Parmi les points négatifs de ce type d’acquisition, on note principalement le prix d’acquisition qui est bien plus onéreux par rapport à l’ancien.

Par ailleurs, l’emplacement est un critère important à prendre en compte que ce soit un achat dans le neuf ou dans l’ancien. L’emplacement de votre bien a un impact significatif sur l’accessibilité à la location du fait de la proximité avec les commerces et les services, mais aussi sur la plus-value potentielle à la revente. Cependant, les logements neufs se trouvent souvent en périphérie des grandes agglomérations, si cela peut être une aubaine dans le cadre du développement de la ville (c’est le cas notamment avec le projet du Grand Paris), assurez-vous néanmoins que votre futur logement se trouve dans une zone attractive ou avec un fort potentiel de développement dans les prochaines années.

Pourquoi investir dans l’immobilier ancien ?

Les offres de logements anciens sont généralement plus nombreuses que les offres dans le neuf, notamment dans les grandes villes comme Paris, Lyon, Bordeaux, Nantes etc. L’attraction pour l’immobilier ancien s’explique surtout par le charme des matériaux de construction notamment la vieille pierre, la hauteur sous plafond, les parquets, etc.

Acheter un bien dans un immeuble ancien est bien souvent moins cher et peut offrir la possibilité de négocier le prix d’achat, surtout si le bien nécessite des travaux importants.

Investir dans l’immobilier ancien dispose également d’avantages fiscaux. Le déficit foncier est un levier fiscal encore peu connu car il relève du droit commun. Si votre logement est dédié à la location, vous pouvez déduire de vos loyers les travaux et les charges liés au bien loué. Il faut pour cela que vous ayez adopté un régime d’imposition au réel sur vos revenus fonciers.

Du côté des inconvénients de l’ancien on note principalement la vétusté potentielle, ce qui peut causer des dépenses supplémentaires concernant la mise en conformité des installations électriques, le ravalement des façades… Pour que votre investissement puisse apporter une réelle plus-value à votre logement, il faut que les travaux de rénovation permettent d’augmenter la valeur du bien dans une proportion supérieur à celle des travaux. À cet effet, pensez à vérifier les travaux d’ores et déjà votés par la copropriété.

Se faire aider par un chasseur immobilier de renom

Les logements attractifs proposés sur le marché sont en effet vendus avec rapidité et parfois, les acheteurs n’ont pas l’occasion de les saisir. De ce fait, le recours au service d’un chasseur immobilier auprès de Homeleo est une étape plus qu’indispensable lors d’un achat dans le neuf ou l’ancien.

Articles récents

Laissez un commentaire

Comment se protéger des loyers impayés ?